9 “beautés de la nature” contre les jambes lourdes

Newsletter Guérir & Bien Vieillir
9 “beautés de la nature” contre les jambes lourdes

Cher(e) abonné(e),
La médecine conventionnelle propose peu de solutions efficaces contre les jambes lourdes.
En dehors des classiques bas de contention, rien ou presque…
Or, Dame Nature dispose d’un arsenal puissant pour soulager ces symptômes gênants !
C’est ce que vous propose le Dr Ménat dans sa revue ce mois-ci : vous offrir toutes les solutions naturelles, de la phytothérapie à l’aromathérapie en passant par l’homéopathie.

9 plantes pour contrer la dilation des veines
L’insuffisance veineuse se traduit par la dilation des veines qui finissent par être complètement distendues et très inesthétiques.

Le Dr Ménat préconise l’utilisation de la phytothérapie pour stopper cette distension de la paroi veineuse, avec notamment 9 plantes « anti-insuffisance veineuse » :

Le mélèze sibérien agit directement sur les capillaires, responsables des varices. Comment ? Grâce à ses pigments, la taxifoline, qui amélioraient la microcirculation. Pour bénéficier de tous ses bienfaits, prenez au minimum 60 mg par jour.

Bon pour la tête et les jambes ! L’arbre aux 40 écus favorise la circulation sanguine par son action anticoagulante qui empêche la formation de caillots. Son nom est révélé en page 18 de votre revue.

Protégez vos parois veineuses avec cette plante aux fleurs d’or et de cuivre ! Les feuilles de l’hamamélis sont d’excellents vasoconstricteurs grâce aux tanins qui vont resserrer les tissus veineux. En infusion, utilisez 2 à 3 g de feuilles, 3 fois par jour.

Bâtissez un rempart pour vos vaisseaux sanguins de l’épiderme avec cette baie riche en caroténoïdes. Elles préserveront vos jambes des varices disgracieuses.

Une vitamine antioxydante cachée dans les végétaux rouges ? Présente en grande quantité dans les feuilles de vigne rouge, cette vitamine puissante prévient l’altération du réseau veineux. Posologie à lire en p.16 de la revue.

Retrouvez dans ce dossier toutes les plantes et leurs posologies pour venir à bout du syndrome des jambes lourdes.

L’homéopathie, la boîte à outils pour vos troubles veineux
C’est une solution de choix pour agir sur le « terrain » qui peut être utilisée comme traitement de fond pour n’importe quels troubles circulatoires comme :

Syndrome des jambes sans repos ? Zincum metallicum 9CH fonctionne très bien contre l’agitation constante des pieds, même la nuit, et les réveils en sursaut ;
Si vous souffrez d’œdèmes des membres inférieurs par la stagnation du sang des veines, Pulsatilla 7CH issu de l’anémone pulsatille vous soulagera. Le Dr Ménat recommande d’en prendre 2 à 3 fois par jour ;
Éloignez les thromboses avec ce remède homéopathique anticoagulant composé de venin de serpent de la famille des vipéridés. À découvrir dans votre revue ;
Et pour compléter, voilà un traitement homéopathique remarquable, l’organothérapie : dilution à base de tissu veineux, 30 gouttes à prendre matin et soir avant le repas ainsi que ainsi que 3 granules de VEINE 4CH au coucher pour protéger vos veines de la dégradation.
Effacez durablement vos varices avec ces huiles
Dans ce dossier, notre expert partage également avec vous les meilleures solutions de l’aromathérapie et les voies d’usage spécifiques contre les douleurs.

Huile essentielle de la fraîcheur, la menthe poivrée rafraîchit en un instant des jambes qui souffrent particulièrement en été.
D’autres huiles font des merveilles sur les jambes lourdes, comme l’huile essentielle de Cupressus sempervirens. Elle chasse en quelques heures toutes les congestions et gonflements des membres.
Tandis que l’HE de lentisque pistachier sera l’une des huiles les plus actives sur la circulation veineuse.
Toutes les posologies, précautions d’utilisation et protocoles exclusifs sont là pour vous aider à retrouver de belles jambes sans complexe ni douleur.

Peu importe vos symptômes et douleurs, la nature recèle de véritables merveilles pour faciliter votre vie au quotidien.

Bien à vous,
Julien Darve